Bandeau de la page Plan Local d’Urbanisme intercommunal

Plan Local d’Urbanisme intercommunal

La réflexion sur le PLUi de Questembert Communauté est à présent bien engagée. Aujourd’hui, l’intercommunalité qui porte ce projet et les 13 communes qu’il concerne, ont finalisé la première étape de son élaboration : le diagnostic territorial.

Questembert Communauté élabore son Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) valant Schéma de Cohérence Territorial (SCoT).

Qu’est-ce qu’un PLUi ?

Le Plui formalise le projet d’aménagement et de développement du territoire

Démographie, habitat, équipements, économie, cadre de vie, transports et déplacements, environnement, paysage y sont envisagés pour les 10 à 15 prochaines années.

Le PLUi permet d’harmoniser la réglementation

Il a pour vocation d’harmoniser la règlementation et de planifier l’urbanisme à l’échelle de la communauté pour un aménagement durable du territoire. Il définira et réglementera l’occupation des sols sur l’ensemble des communes et déterminera les droits à construire de chaque parcelle, publique ou privée.

Ce document doit être élaboré dans le respect des préconisations de la Loi Alur (loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové) : densification de l’habitat, préservation des terres agricoles et des zones naturelles, aide à la rénovation du parc immobilier existant et développement des énergies renouvelables.

Les étapes

Un travail conjoint entre tous les acteurs du territoire a permis d’établir un « état des lieux » et de définir les enjeux en matière de logements, de développement économique, de déplacements, d’environnement…

Le diagnostic du territoire

Le diagnostic a fait émerger les forces et les faiblesses du territoire : les richesses à préserver, les contraintes à surmonter, les opportunités à saisir, les menaces à éviter. Il en ressort plusieurs défis majeurs auxquels le PLUi apportera des orientations précises :

  • Diversification de l’offre en logements, en particulier pour les publics pouvant rencontrer plus de difficultés à trouver un logement adapté à leurs besoins (jeunes actifs, seniors, famille monoparentale, …) ;
  • Limitation du mitage de l’espace agricole et privilégier le développement des bourgs à celui des villages et hameaux ;
  • Renforcement de la capacité de développement des entreprises existantes et des possibilités d’accueil de nouvelles entreprises en développant l’offre foncière appropriée.
  • Développement des offres de déplacement alternatives à la voiture individuelle ;
  • Soutien et promotion des initiatives en faveur des déplacements doux ;
  • Sauvegarde et valorisation des paysages emblématiques et du patrimoine, vecteurs de la qualité de vie et de l’attractivité du territoire;
  • Recherche d’une efficacité énergétique et climatique (énergies renouvelables, rénovation thermiques…)

lesetapesduplui

Et après ?

Questembert Communauté doit désormais dessiner les grandes lignes du territoire à horizon 2030 en construisant son Projet d’Aménagement et de Développement Durables, seconde étape et véritable feuille de route du PLUi.

Partager cette page sur :