Bandeau de la page Le concert de l’Orchestre de Bretagne

Le concert de l’Orchestre de Bretagne

Soutenir la diffusion de la musique classique, c’est l’objectif recherché par la présence de l’orchestre de Bretagne sur le territoire. Offrir un concert de musique classique aux spectateurs de Questembert et Muzillac, voilà l'objectif de ces deux villes. Les concerts ont lieu un an sur deux à Muzillac ou Questembert.

La politique d’éducation musicale

La  municipalité de Muzillac accueille depuis 15 ans environ l’Orchestre de Bretagne. La ville de Questembert s’y est associé il y a quelques années grâce à l’ancienne école de musique qui reliait les deux communes. En associant, elles accentuent la présence de l’Orchestre de Bretagne sur leurs territoires. Cette démarche s’inscrit dans la politique d’éducation musicale que mène les deux communes.

Depuis lors, chaque année une commune accueille une représentation de l’orchestre symphonique pour le public et l’autre commune accueille une représentation de l’orchestre pour les scolaires.

 

Les résidences

La présence de l’Orchestre de Bretagne sur les territoires de Questembert et de Muzillac résulte d’une politique de diffusion de la musique en prenant la forme de mini-résidences où le concert symphonique est l’une des étapes d’un parcours de découverte de l’orchestre, de ses musiciens et de ses artistes invités.

Dans le cadre de cette mini-résidence, un volet d’actions pédagogiques est proposé aux élèves des écoles primaires des communes de Muzillac et Questembert. Une action culturelle s’est mise en place autour de ces concerts.

Les enfants sont d’un même niveau scolaire (CE1 ou CE2) et représentent 4 classes (écoles privées et publiques de Questembert et Muzillac), soit environ 120 enfants. Ainsi, chaque enfant durant son parcours scolaire bénéficiera d’une représentation de l’orchestre national de Bretagne. La représentation dure 30 à 40 minutes pour les enfants.

Un musicien vient en amont des concerts jeune public rencontrer les classes concernées. Description de l’œuvre, discussion autour du statut de musicien d’orchestre, etc… Des services de car sont mis en place pour les scolaires le jour de la représentation. Parfois, une rencontre avec les orchestres ont lieu à l’issue des concerts scolaires.

 

L’Orchestre de Bretagne

OSB

 

Créé en 1989, l’Orchestre de Bretagne s’est rapidement distingué dans le paysage européen par le dynamisme de ses activités, l’originalité de ses programmations, ses portraits d’artistes, ses résidences de compositeurs et une politique discographique particulièrement ambitieuse qui lui permettent de s’associer le talent des plus grands interprètes. Après avoir été placé sous la direction musicale de Claude Schnitzler et de Stefan Sanderling, l’Orchestre de Bretagne a fait le choix d’une équipe artistique originale associant, autour du chef estonien Olari Elts, Lionel Bringuier, Moshe Atzmon, le pianiste Michel Dalberto et le compositeur Thierry Escaich.

Au cœur d’une région dont la vitalité culturelle lui assure des relais dynamiques, l’Orchestre de Bretagne développe des projets artistiques et pédagogiques en direction des publics de demain.

Présent dans les métropoles de Bretagne comme dans les plus petites communes, l’Orchestre de Bretagne se fait aussi l’ambassadeur de sa région dans quelques-unes des plus grandes salles internationales (Konzerthaus de Vienne, Queen Elisabeth Hall de Londres, Lincoln Center de New-York dans la série “great performers”, Tokyo Forum dans le cadre de la Folle Journée au Japon, Salle Pleyel, Salle Gaveau et Maison de Radio France à Paris, etc.).

Il est aussi l’invité des festivals français (Folle Journée de Nantes, Flâneries Musicales de Reims, Sully-sur-Loire, Septembre Musical de l’Orne, Rencontres Musicales d’Evian, Musicales de Pontivy, Festival de piano de Dinard…) et européens (Festival d’Automne de Prague, Villa Médicis à Rome, Moravian Autumn à Brno, Festival de Bratislava…).

Au travers d’une trentaine de disques, l’Orchestre de Bretagne s’est particulièrement illustré au service de compositeurs français méconnus (Louise Farrenc, Grétry, Gossec, Méhul, Ladmirault, Ropartz, Le Flem), de la musique française d’aujourd’hui (Eric Tanguy, Thierry Escaich, Nicolas Bacri, Jean Françaix…) et plus largement du répertoire symphonique.

L’Orchestre de Bretagne est financé par le Conseil Régional de Bretagne, le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Bretagne, la Ville de Rennes et le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine, avec le soutien des départements des Côtes-d’Armor, du Finistère et du Morbihan.

En 2017, l’Orchestre s’est produit le 31 mars à Muzillac, avec Omar Sosa

 

Partager cette page sur :