Bandeau de la page Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est finalisé : le projet a été soumis à la signature de Mme le Maire en présence de Monsieur le Préfet le 6 juillet.

Divers,  Vie municipale

Publié le vendredi 7 juillet 2017

Le Plan Communal de Sauvegarde : une démarche obligatoire

Le Plan Communal de Sauvegarde – appelé PCS – est une obligation légale pour toute commune.

Le Plan Communal de Sauvegarde regroupe l’ensemble des documents contribuant à l’information préventive et à la protection de la population en cas d’évènements majeurs (catastrophe majeure, phénomène climatique ou évènement de sécurité civile). Il s’agit d’un outil réalisé à l’échelle communale, sous la responsabilité du maire.

Il s’agit donc de s’organiser pour être prêt au cas où.

 

mise en place du plan

Pour effectuer ce plan, il a été nécessaire de recenser les risques sur la commune, ainsi que les moyens techniques et humains (communaux ou privés) pour assurer l’alerte au regard de ces risques.

Recensement des risques

Questembert est concerné essentiellement par les risques industriels et ceux liés au transport de matières dangereuses de par le site de Primagaz et la ligne SNCF, ainsi qu’un éventuel risque climatique type tempête. Il a donc fallu commencer par définir un schéma d’alerte d’ensemble pour former un Poste de Commandement Communal et définir précisément les missions des uns et des autres.

Pour la diffusion de l’alerte à la population, le territoire communal a été découpé en secteurs géographiques en désignant pour chacun un ou deux référents : élu du conseil municipal ou agent municipal questembertois.

recensement des moyens techniques et humains

Puis, il a été procédé au recensement des moyens techniques et humains de la commune, des personnes ressources, des lieux d’accueil ou d’hébergement envisageables. Différents partenaires comme les supermarchés, une association de sécurité civile et un transporteur local ont été sollicités pour conventionner avec la commune en cas de besoin pour une mise à disposition de moyens supplémentaires en matériels, en alimentation, en équipement de couchage ou encore en véhicules pour du transport collectif.

Plusieurs dizaines de personnes sont ainsi impliquées dans le Plan Communal de Sauvegarde pour être sollicités en cas de problème.

validation et diffusion

Six mois de travail ont été nécessaires aux élus et agents communaux pour effectuer ce projet. Ce projet finalisé a été signé par Mme le Maire en présence de Monsieur le Préfet.

Ce document sera consultable en Mairie, et une copie sera adressée au SDIS, à la gendarmerie et l’ensemble des services de l’Etat en charge de la sécurité civile et de la prévention des risques. Tous les foyers questembertois recevrons ainsi une plaquette sur les bons réflexes à avoir appelée DICRIM – Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs.

Partager cette page sur :