Bandeau de la page Journée citoyenne

Journée citoyenne

Les habitants de la commune se sont mobilisés pour participer au désherbage du cimetière, dans le cadre de la journée citoyenne.

Vie locale

Publié le mercredi 18 octobre 2017

Chaque année, durant une journée, les habitants de la commune se mobilisent bénévolement pour réaliser ensemble des projets dans des lieux symboliques utiles à tous. Le but est de favoriser l’échange entre les habitants, toutes générations confondues, et de créer un lien fort et fédérateur, plaçant le citoyen en tant que véritable acteur de sa ville. Depuis le passage au zéro phyto, il est nécessaire de désherber régulièrement le cimetière : ce à quoi la journée citoyenne est dédiée.

Le zéro Phyto

La commune s’est engagée depuis plusieurs années dans la démarche zéro phyto. Ainsi, on ne peut plus utiliser sur les terrains communaux de produits désherbants, d’antifongique, d’insecticide etc… Ce changement considérable pour l’environnement n’est évidemment pas sans conséquences sur l’organisation du travail des agents des espaces verts. Et hélas, ces changements de manière de procéder ne sont pas toujours accompagnés de changements de regards sur les herbes folles qui poussent au coin d’un trottoir ou dans le cimetière.

Quand deux passages de traitement suffisaient pour maintenir « propre » une parcelle, il en faut 5 ou 6 aujourd’hui. Et le temps de passage s’est allongé. Il est plus rapide de pulvériser un liquide sur 1m² que d’arracher les mauvaises herbes sur une même surface.

Comme la plupart des cimetières français, celui de Questembert était constitué de jolies allées gravillonnées pour circuler. Et ces gravillons comblaient aussi les espaces entre les sépultures. Avec le passage au zéro phyto, l’entretien de ces allées est devenu compliqué. La débroussailleuse étant susceptible de faire des dégâts en projetant des gravillons. Ainsi, il a été décidé de procéder au décapage des graviers et de laisser l’herbe pousser dans notre cimetière (en maîtrisant toutefois la pousse).

Partager cette page sur :